Alsorvampred : le deuil de l'ignorance

roman de Chloé DELALANDRE

Ses yeux s'ouvrirent brusquement. Assise sur son lit, encore secouée, Emy balaya la pièce du regard. Elle tremblait de tout son être.

- Toujours ce cauchemar ! soupira-t-elle, agacée.

Val Sombre, 2012
Val Sombre, 2012

 

A la fin de ses études, Emily part rejoindre son amie Alice en Normandie pour ouvrir une boutique de décoration avec elle. Emy a perdu ses parents quand elle était petite et rien ne la retient plus dans sa ville natale.

 

Les deux jeunes femmes s'intègrent rapidement dans le quartier, se liant notamment avec Marguerite Duclos la propriétaire du restaurant voisin, et le couple Dussy, riches héritiers d'un château familial. Pourtant, Emy sent bien qu'en leur présence, elle est l'objet d'un intérêt aussi soutenu qu'étonnant. En quoi peut-elle bien intriguer tous ces gens ?

 

Sa rencontre avec le fils des Dussy ne va pas arranger les choses. A peine le regard d'Emy croise-t-il celui du jeune homme qu'elle s'évanouit ! Alexandre est extrêmement séduisant, mais quand même ! Heureusement, une visite à Marguerite Duclos, qui a connu la mère d'Emy, va contribuer à éclaircir tous ces mystères : Emy est en réalité une sorcière de la lignée des "Prédictrices"...

L'avis de Michaël (6e) :

J'adore les histoires de magie, comme lorsque les personnages se téléportent d'un endroit à un autre ! Dans celle-ci, il y a en plus de l'action. J'ai bien aimé l'histoire d'amour entre Alexandre le vampred et Emy la sorcière : ils n'appartiennent pas au même monde mais font tout pour l'être. Et puis Emy ne sait rien sur ses parents et va découvrir peu à peu ses origines. D'autres mystères restent à découvrir à la fin (par exemple, l'homme à la baguette blanche et le cauchemar récurrent d'Emy), mais pour cela, il faut attendre le prochain tome !

Mon avis :

Un roman qui rappelle à la fois Harry Potter pour la magie (baguettes, sorts, potions) et Twilight pour l'histoire d'amour impossible (entre un vampire et une sorcière). L'auteur mêle habilement les différents mondes et créatures fantastiques: dans le monde de l'alsorvampred, on rencontre également des elfes, des élunias (fées), des dismortèbres (ennemis)... et toutes sortes d'objets magiques (révium, magiette...). L'héroïne évolue au milieu de tout ce petit monde et apprend progressivement à en maîtriser les codes tout en développant ses propres dons. Bien que la qualité de l'écriture soit un peu irrégulière, on sent que Chloé Delalandre est une plume prometteuse et on se laisse volontiers embarquer dans son univers pour un moment de lecture somme toute agréable.

Patricia Deschamps, décembre 2012


Retrouvez Takalirsa sur Facebook, Twitter, Babelio, Instagram !

sélection thématique
sélection thématique

★ Lire et relire ★

100 ans de Boris Vian
100 ans de Boris Vian
roman adulte sur l'autisme
roman adulte sur l'autisme